Semer sous abris

Préparer votre terreau

Il vous servira pour rempoter vos plantes ou encore pour vos semis :

  • Mélangez 25% terre de taupinière, 25% de sable et 50% compost. Il est aussi possible d’utiliser/ajouter de l’humus (terre très riche de couleur marron très foncé que vous trouverez sous les arbres et buissons), du marc de café pour (très riche aussi en azote, phosphore et potassium). En fonction de la texture de votre terre de taupinière, testez plusieurs types de mélanges pour trouver celui qui vous réussit le mieux. (Recette de ma copine Anouk: 2 sceau de terre taupinière, 1 sceau de paille décomposée, 1/2 sceau compost. Et sinon, possible aussi de faire un tas de feuilles couvert à remuer trois fois durant l’hiver.)
  • Pour le terreau à semis (plus fin) : tamiser le tout ! Fabriquez votre propre tamis ou bien achetez-le en magasin de bricolage avec une granulométrie 10 mm (rayon maçonnerie, en inox pour ne pas que ça rouille).

Comment ?

Chaque légume a ses spécificités, quelques règles générales à retenir :

  • Quand ?
    • Pas trop tôt : ça ne sert à rien de s’y prendre trop tôt, les plants risquent ensuite de végéter dans les godets et n’en seront que plus fragiles, voir le calendrier des semis.
  • Où ?
    • Semis à la maison à côté d’une fenêtre : en terrines pour les solanacées (tomates, poivrons, aubergines) et melons qui ont besoin d’être semés dès mars et au chaud (16-25°C) à repiquer ensuite dans les godets.
    • Semis dans la serre ou véranda : à partir d’avril pour les autres, en godets directement pour les plus grosses graines ou en terrines pour les plus petites.
    • Semis dans un coin du potager : ou même en pleine terre et à repiquer ensuite au potager pour ceux qui peuvent germer à basse température. Dans l’idéal, surélever un peu, au moins 60 cm pour les protéger des canards coureur indien, et avec des planches et un rail de placo en U inversé tout autour pour protéger des limaces.
  • Profondeur : 2 à 3 fois l’épaisseur de la graine. Plus la graine est grosse, plus la graine doit être enfoncée.
  • Fort taux d’humidité : Bien imbiber le terreau avant d’y mettre les semis, utiliser ensuite un petit vaporisateur ou une petite bouteille d’eau en plastique dont le bouchon est percé. Le terreau ne doit cependant pas être complètement trempé, sinon les graines manqueront d’air et pourriront.

Une vidéo récap’ d’Olivier :

Pour les + curieux

Comprendre la germination :